Origines

LELIA ……ses Origines

L‘Association des Ecrivains et métiers liés de LIsle-Adam et ses environs

L’appellation LELIA, a été inspirée par le second roman de George SAND.
 Paru en 1833 chez Henri Dupuy, cette œuvre lyrique et symbolique fait partie des romans philosophiques et féministes de George Sand. Son personnage principal, Lélia, est une femme prématurément usée par la vie, en proie à des doutes métaphysiques. Poursuivie par les assiduités d’un jeune poète, Sténio, elle ne parvient pas à l’aimer et le pousse involontairement vers l’athéisme et le suicide. Le roman a fait scandale à sa parution. Une nouvelle édition remaniée et augmentée, rendant le récit moins désespéré, est parue en 1839 chez Félix Bonnaire.. 

Faire rayonner la culture

Donner le goût de lire et d’écrire

Favoriser la synergie entre ses membres

Découvrir de nouveaux talents et des artistes locaux

Travailler avec les structures jeunesse du département

 

Créée en 2000 par une poignée d’auteurs autour de Maguelonne Toussaint – Samat, femme de lettre, première Présidente, décédée le 4 juin 2018 à l’âge de 92 ans. L’association a brassé bon nombre d’auteurs, de Gilles Legardinier à Mehdi Charef, et s’est vue évoluer d’année en année en comptant jusqu’à 70 adhérents, dont des écrivains, poètes, historiens, auteurs jeunesse, romanciers, essayistes, journalistes, illustrateurs, conteurs, bibliothécaires, libraires, gens de théâtre et du cinéma, animateurs de soutien à la lecture, passionnés d’atelier d’écriture, enseignants…